Inspirations

Flash Gordon


Candee


Shepard fairey

Obey Giant

Frank Shepard Fairey (né le 15 février 1970 à Charleston en Caroline du Sud) est un artiste américain, graphiste et illustrateur.

Issu de la scène du skateboard, il s’est d’abord fait connaître par les autocollants André the Giant Has a Posse, qui a donné la campagne Obey Giant. Son travail est devenu mondialement célèbre lors de la campagne présidentielle américaine de 2008, avec la création du poster HOPE de Barack Obama qui deviendra une image-icône de la campagne. L’Institut d’art contemporain de Boston le considère comme un des plus connus, des meilleurs et des plus influents artistes de Street art du moment 2

En France, Shepard Fairey est d’abord exposé à « La base », la galerie éphémère d’Invader où il présente de petits portraits de guérilleros coagulés. Il participe au M.U.R. en mai 2007 lors d’une pièce avec WK interact. Une de ses recompositions d’affiches a été exposée à la Fondation Cartier lors de l’exposition Né dans la rue – Graffiti, à l’automne 2009.

Napoleon

Ce diaporama nécessite JavaScript.


M/M

M/M (Paris) est l’association de Michael Amzalag (né en 1968) et Mathias Augustyniak (né en 1967). Ils se sont rencontrés en 1989 à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) à Paris et ont fondé M/M en 1992.

Ils jonglent avec les disciplines : ils sont graphistes, directeurs artistique, auteurs de campagnes publicitaires mondiales pour des marques de luxe (Balenciaga, Calvin Klein, Jil Sander, Yohji Yamamoto, Stella McCartney, Louis Vuitton…), réalisent des clips vidéo avec Björk, Benjamin Biolay (Padam…), Jean-Louis Murat, conçoivent des affiches et des décors d’opéra ou de théâtre (Théâtre de Lorient, Antigona de Tommaso Traetta ; La pluie d’été/Hiroshima mon amour de Marguerite Duras), créent des pochettes d’album pour Björk, Madonna, Étienne Daho, Mathieu Boogaerts… collaborent régulièrement avec des artistes contemporains (Philippe Parreno, Pierre Huyghe, Liam Gillick, Gabriela Fridriksdottir, François Curlet, Douglas Gordon…) et des institutions artistiques (ARC/Musée d’art moderne de la Ville de Paris, Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, Le Consortium…).

lls ont également assuré la direction artistique des magazines suivants: Les Inrockuptibles (Michael Amzalag, 1989-1990); eDEN/Fanzine House Stylé (1994-1997); Documents sur l’Art (1995-2000); Vogue Paris (2000-2002); Purple Fashion Magazine (depuis 2006) et Arena Homme+ (depuis 2007, G.-B.)

Ils ont parallèlement à leurs travaux de commande développé une pratique propre de l’exposition en réinterprétant leurs archives pour construire leur « paysage », comme au Frankfurter Kunstverein (2005), au Palais de Tokyo à Paris (2005) en mélangeant leurs affiches aux œuvres de la collection Dakis Joannou, à la galerie Haunch of Venison à Londres (2006) et à Paris au Centre Pompidou dans leur exposition Vision Tenace (2008) qui présente des reproductions de leurs affiches de la série des Art Posters réalisés en collaboration avec des artistes contemporains.